Home

Le Prix Nobel de littérature décerné vendredi à Svetlana Alexievitch aura rappelé, si cela était nécessaire, que le récit journalistique est un genre littéraire à part entière.

Il y a quelques mois, nous vous proposions justement de découvrir un texte étonnant (et détonnant) jouant lui aussi sur la frontière entre témoignage journalistique et écriture littéraire. La fille et le moudjahidine de Prune Antoine nous avait enthousiasmé aussi bien par la fraîcheur de son ton (on aurait presque envie d’écrire « fresch »-eur avec un petit  néologisme germanisant…), que par la question explorée, particulièrement d’actualité: comment certains jeunes en mal d’intégration peuvent-ils en venir à se laisser tenter par l’appel au djihad?

ZL Fille moudjahidine
Nous vous proposons maintenant de venir rencontrer l’auteure en personne, histoire d’échanger sur ce sujet passionnant.
Ce sera donc le:

mercredi 28 octobre à 18h

dans la librairie des Galeries Lafayette

Modération : Myriam Louviot

ZL Prune antoine

Prune Antoine

Née en 1981, Prune Antoine est journaliste indépendante. En 2008, après avoir vécu en Hongrie, en Espagne, en Angleterre ou à Paris, elle s’installe à Berlin. Ses reportages sur les Balkans, le Caucase ou l’ancien espace soviétique ont été publiés par Géo, Le Monde magazine ou Madame Figaro et parlent beaucoup de femmes ou de sociétés post-conflit. La fille et le moudjahidine est son premier livre.

Pour en savoir plus sur cette auteure pleine de surprises, nous recommandons chaudement un petit tour sur son blog Plum à Berlin.

Présentation du livre

La fille et le moudjahidine, c’est l’histoire d’une rencontre improbable entre une journaliste française expatriée à Berlin et un jeune Caucasien en mal d’intégration… Elle est féministe, indépendante et sacrément curieuse, il est salafiste, joue volontiers les machos, rêve de devenir champion de lutte et semble particulièrement doué pour les embrouilles. Au fil du temps et de leur étrange amitié, Prune voit le jeune homme se radicaliser au point de se déclarer prêt à partir en Syrie faire le Djihad.

Un récit authentique pour tenter de comprendre ce qui se passe dans la tête de ces jeunes égarés entre deux mondes et prêts à tout, peut-être même au pire…

Lire l’article publié précédemment sur le blog du Zèbre.

Nous vous attendons en foule!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s